Christine Barsi

Auteure de romans fantastiques et de science-fiction passionnelle – Thrillers mystiques et gothiques

Catégorie : Objectifs de l’année

Objectifs de l'auteure Christine Barsi pour 2021

Objectifs de l’année 2021

OBJECTIFS DE L’ANNÉE 2021

 

En dépit d’un contexte international très complexe, l’année 2020 a été pour moi une année de production littéraire intéressante et d’occasions particulièrement opportunes. Voyons voir comment je vois cette nouvelle année 2021 qui s’amorce.

Salons & événements :

  • En dépit des annulations successives des salons du livre et autres événements littéraires programmés même sur 2021, j’espère, néanmoins, participer au salon International du Livre et du Film de Saint Malo. Et pourquoi pas le salon du Livre de La Rochelle dans le cadre de leur prix littéraire L’Encre et les Mots ? L’avenir nous le dira.
  • Objectifs littéraires de l'auteure Christine Barsi pour 2021Comme l’été passé, j’envisage de réaliser plusieurs week-ends de dédicaces dans le jardin de notre maison de Bellême dans le Perche (entre le mois de mai et le mois d’aout, et pourquoi pas sur la période de fêtes de Noël. Ces actions avaient généré plusieurs articles vraiment intéressants dans la Presse.
  • J’espère apporter mon aide de manière judicieuse dans le secteur du livre de ma ville par le biais de l’un des conseils d’administration de la Mairie de Nogent-sur-Marne. Et notamment parvenir, enfin, à assurer cet événement des Mythes et Légendes du Cyberespace que j’avais planifié sur 2020 avec le cyber conteur Yann Minh.

Enfin, côté production littéraire :

  • Croyez-vous qu’après la parution de ma trilogie La Passion de l’Arachnee, je n’ai plus de manuscrit dans ma besace de romancière ? Que nenni, chers lecteurs et chères lectrices. J’aspire à finaliser une vieille histoire dans le genre SF passionnelle, Opéra planétaire (Planet Opera). Certainement en deux tomes. Je viens d’apprendre que l’on parlait de « dilogie » pour une œuvre en deux tomes. Je n’aime pas vraiment ce terme.
  • Mes romans publiésEnfin, je veux poursuivre la traduction anglaise que j’ai amorcée fin 2020 pour le premier tome de ma trilogie Déviance.
  • Et si j’obtenais un prix pour ma trilogie La Passion de l’Arachnee ? Pourquoi ne pas rêver, n’est-ce pas ?
  • Autre objectif, amorcé un script pour mon livre Déviance, afin de le faire remarquer d’un réalisateur.
  • Projet de script pour DévianceCréer un film pour chacun des romans publiés qui n’aurait pas encore bénéficié de mon temps sur le sujet, à savoir pour les deux tomes du Cycle des Trois Marches ainsi que pour L’éveil du Dieu Serpent.

 

 

Tout au long de l’année 2021, je vous informerai de ma progression, ami lecteur et amie lectrice. Voyez comme je pense à vous J


Pour me contacter :

 

Site Web : https://christinebarsi.com

Site Web : https://christine-barsi.blogspot.com

Site Web : https://www.maur-evans.com

Site Web : https://christinebarsi-scenarios.blogspot.com

Facebook : https://www.facebook.com/ChristineBarsi.romanciere/

VK : je suis également présente sur le réseau social VK sur 2021

E-Mail : Christine_barsi@hotmail.com

Mon éditeur : https://www.5senseditions.ch/

 

 

 

Votre auteure,

Objectifs de l’année 2020

Objectifs de l’année 2020

Quels sont mes projets pour l’année 2020 ?

Affiche de l'auteure Christine BarsiJe serai présente sur le salon du livre et de la BD de Mennecy, les 1er et 2 février, ainsi que sur le salon fantastique du parc floral de Vincennes les 29 et 30 aout.

Je participerais également à cette fameuse rencontre des écrivains nogentais que souhaite organiser ma ville en la faisant correspondre à un événement  culturel du calendrier, au printemps prochain ou à l’été.

Je travaille avec une effervescence contenue sur la réécriture d’une trilogie de science-fiction qui mettra en exergue les mutations génétiques d’un univers en perdition dans le cadre d’une très belle histoire romantique. J’aimerais beaucoup que le premier tome soit publié fin 2020, mais nous verrons si j’ai été suffisamment prolifique. Écrire demande beaucoup de concentration en parallèle des nombreuses activités que génère le quotidien.

D’ailleurs dans ce contexte, je cherche à créer une carte de mon monde en cours de réécriture. Il me faut un outil pour ce faire et beaucoup de temps. Si je ne les trouve pas, je me rapprocherais d’un dessinateur.

J’ambitionne de traduire en anglais mon premier tome de Déviance, aussi j’expérimente le sujet à mes moments « perdus ».  Un autre souhait, enfin, c’est que cette romance vampirique soit portée au grand écran. Je me penche depuis quelque temps sur la faisabilité d’un tel projet et pour ce faire, je prends connaissance des différentes méthodes pour écrire un script.

Toutes vos suggestions dans ces domaines de la traduction en anglais ou du script sont les bienvenus 🙂

Une très belle année à vous, lecteurs assidus et lectrices passionnées !

 

Objectifs de l’année 2019

Objectifs de l’année 2019

En ce début d’année 2019,

Je suis sur la rédaction du tome 2 de Déviance, j’attends les résultats de la soumission d’un 5ème manuscrit de SF de type Aliens/Astéroïde, et bien entendu je nourris un autre gros projet de SF pesant plus de 1500 pages qu’il va falloir retravailler et réécrire — un très long travail en perspective. Puis viendra s’y entremêler le tome 3 de Déviance déjà bien amorcé.

TypewriterIl va me falloir intensifier ma présence sur les salons du livre et cafés littéraires ; si vous avez des suggestions à me conseiller, je suis preneuse. Je cherche également à faire traduire l’un de mes livres sans que le coût soit prohibitif et j’aspire à ce que l’un de mes romans passe à la télé ou au ciné « Le grand cinéma » comme le clame Jacques Villeret dans « le Diner de Cons ». Toutes sortes d’idées me trottent dans la tête, et il faudra bien qu’elles trouvent un exutoire.

Alors cette dernière année s’achève avec de belles réalisations. La nouvelle année sera-t-elle au rendez-vous. Pariez avec moi là-dessus.

Mais et de votre côté ?

Un arbre moussu du Perche

Objectifs de l’année 2018

Mes objectifs littéraires 2018

Voici mes intentions dans le domaine littéraire pour cette année déjà bien amorcée.

Un arbre moussu du Perche

Un arbre moussu du Perche

Publications :
  1. Le tome 2 du Cycle des Trois Marches :
    Je souhaite que mon éditeur 5 Sens Éditions accepte de publier ce second tome.
  2. Publication d’un roman d’anticipation :
    Je travaille en parallèle un manuscrit d’anticipation que j’ai l’intention de présenter aux éditeurs, ce premier semestre 2018, pour une publication que je prévois pour le second semestre.

Cette affaire ne sera pas de tout repos, car les phases de réécriture sont toujours très laborieuses en ce qui me concerne. J’aime prendre mon temps et savourer chaque mot placé dans la page, chaque virgule positionnée au bon endroit. Il me faudra beaucoup de ténacité pour mener à bien ce projet-là.

Puis, si je ne parviens pas à trouver cet éditeur providentiel, eh bien, je m’auto publierais ; après tout, il faut bien se lancer dans l’existence, et je testerais ainsi une nouvelle forme d’édition.

Promotion :

En parallèle de mes travaux d’écriture, afin de développer les ventes de mes deux livres déjà publiés, je me dois de poursuivre la promotion de mes premiers amours : le fantastique « Déviance » et le science-fiction « Teralhen » (le tome 1 du Cycle des Trois Marches).

  1. Dans ce cadre, j’envisage ma coopération à deux salons du livre (en 2017, j’ai participé à un unique salon, ce qui était déjà très bien).
  2. Je rêve également d’obtenir de nombreuses critiques littéraires pour ces deux titres, afin de les promouvoir au mieux. J’en appelle aux blogueurs et blogueuses intéressés par ces thèmes ; ma porte leur est grande ouverte.
  3. Je dois me faire connaître auprès d’autres sites ou bases de données d’écrits fantastiques et de science-fiction afin que des liens soient échangés.
  4. Je songe aussi à la solution d’un média national et d’une radio ou de la télévision, on peut toujours rêver, n’est-ce pas ? Aidez-moi à ce sujet, car ce sera difficile pour moi. Je suis davantage une femme de lettres que d’expressions verbales. Hélas, je n’ai pas cette éloquence que je retrouve dans mes livres.
  5. Enfin, là, je rêve encore d’avoir mon nom inscrit dans le marbre de Wikipédia, rêve d’enfant sans aucun doute, mais je ferais ce qu’il faut pour qu’un jour, je me retrouve dans ce grand annuaire des personnages et sujets célèbres.
  6. Dans un autre registre, j’entends accroître mon influence sur les réseaux sociaux et sur le Web. Et pourquoi pas ? Qui m’empêchera de le tenter ?
Réécriture de manuscrits en plan :
  1. Et si je progresse sur tous les fronts, j’apprécierais beaucoup de reprendre d’anciens manuscrits pour réentamer les inévitables et inlassables recorrections. Un manuscrit ? Un second manuscrit ? Oh là ! Je crois que je deviens trop gourmande ! Le cheval se cabre !
  2. Et je n’oublierais pas « Déviance » dont j’écris, à mes heures perdues, le second tome, pour le proposer aux éditeurs en 2019.
  3. Évidemment, j’ai bien d’autres titres à reprendre, tant en science-fiction qu’en fantastique, mais pour cette année, cela me semble compromis. Je commence à voir loin, n’est-ce pas ? C’est bon signe, vous croyez ? Nous déciderons de ça en temps et en heure.
Rétribution de l’écrivain :

Et pour finir, j’entends obtenir une « paie d’écrivain », même minime. Cette année 2017, je n’ai pas atteint le quota de livres qui me permet de toucher le moindre euro. J’ai investi en commandant une petite quantité de livres dont un certain nombre sont encore à la maison à encombrer l’espace. De son côté, mon éditeur a vendu trente-quatre exemplaires, donc ne me rétribuera pas, n’ayant pas atteint là encore le minimum requis par le contrat.

  1. Mais étant de nature optimiste, il ne fait aucun doute que ce stock s’amenuisera, et que d’autres nouveaux exemplaires viendront le remplacer. Il ne fait non plus aucun doute que l’éditeur parviendra à vendre de très nombreux livres de « Déviance » et « Teralhen ».
  2. Donc j’insiste, afin de m’en convaincre moi-même, pour obtenir ma petite « paie », envers et contre tout. Que ceux qui m’entendent et me lisent me soutiennent dans ce délicat challenge au sein du vaste monde qu’est la littérature.

Voilà, vous savez à peu près tout, du moins dans les grandes lignes. Alors, rendez-vous à la fin de cette année et bon vent à nous tous, vous et moi.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén