Christine Barsi

Auteure de romans fantastiques et de science-fiction

Étiquette : Les Cycles du Temps

Le concept du Temps

Le concept du Temps

Et si le temps n’était qu’une perception loin de toute réalité tangible et immuable, que le romancier, et plus généralement l’artiste et le scientifique ou celui qui s’adonne aux recherches les plus approfondies du domaine spirituel, pourraient modeler et façonner ainsi qu’un sculpteur son argile ou bien un peintre ses pigments ?

La roue du Temps

Ainsi le temps ne serait-il qu’un concept, et tout concept peut être manipulé… ainsi que la matière dont tout artiste doit pouvoir se jouer… Alors jouons ! La toute fin d’année approche !

Le concept du tempsMais pour aller plus loin, l’on peut affirmer que le temps ne se touche pas, il se perçoit. Affirmation qui suscite l’interrogation suivante : est-on tous égaux face à ce concept ? Nos pensées, nos actions, notre longueur d’onde intime ont-elles plus ou moins d’impact sur cette dimension « intemporelle » ?

Très certainement !

Les Cycles du Temps

Les Cycles du Temps

L'onde porteuse

Les ondes porteuses

L’on parle couramment du Temps avec un grand T. Mais qu’est-ce donc que cette dimension dans le jargon humain, en dehors de critères propres aux formules complexes des scientifiques ?

Que pense un philosophe de cet élément essentiel de notre matérialité ? Élève-t-il son concept pour l’intégrer dans la sphère humaine de l’abstraction ou de l’idéologie ? Et nos hommes d’église, de quelque religion qu’ils soient, limitent-ils ce dernier à un élément de spiritualité ou élargissent-ils encore le sens de celui-ci à quelques autres dimensions ?

Et l’artiste ? Quelle est sa perception toute personnelle de ce concept omniprésent ?

 

Moi, je crois que l’artiste ne se cantonne pas aux limites imposées par les BienPensants d’une communauté ou d’une autre.  Je crois que l’artiste ne s’engage dans aucune restriction qui étriquerait son monde en gestation, qu’il ne s’empêtrerait pas de notions limitatives. Le temps ; le Temps n’est qu’une dimension incluse dans un univers d’une sorte ou d’une autre. Et fonction de cet univers, les paramètres de temps se mettent à jour, exécutent un reboot des systèmes à l’œuvre pour coller aux nouveaux préceptes.

L’artiste est tel un magicien ou tel un thaumaturge qui se joue des obstacles et des fatalités, des chausse-trappes mis sur sa route afin de lui voler son art. Quelle que soit la filière adoptée, l’artiste vénère beaucoup trop sa liberté pour se laisser piéger par quelques vagues idées que l’on chercherait à lui imposer afin de s’assurer qu’il n’aille pas imaginer d’autres concepts qu’il serait peut-être le seul à contrôler.

Et s’il existait, en définitive, autant de cycles de temps qu’il y a d’ondes porteuses au sein de nos réalités ? Et s’il suffisait de les concevoir et de les faire accepter ainsi que le fait allègrement la junte scientifique afin de nous faire croire à des impossibilités et de nous conforter dans son miroir aux alouettes ?

Que nous soufflerait à ce sujet, Chronos, le dieu du temps de la mythologie ?

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén