Saga des Mondes Unifiés

Mon tout dernier contrat d’édition pour mon manuscrit de SF sentimental jusque-là en soumission auprès des maisons d’éditions a été signé durant le confinement et concerne le premier tome de la trilogie La Passion de l’Arachnee.

L’histoire magnifique de mon point de vue est donc sortie de mon imaginaire et des fours des imprimantes pour votre plus grande satisfaction et pour la mienne.

Procurez-vous le format broché sur le site de 5 Sens Editions

Commandez le livre sur le site de la Fnac

Le format numérique est également disponible sur le site de l’éditeur, sur la Fnac ou sur Amazon.

Les Mondes Unifiés

Les Mondes Unifiés, illustration Pixabay

L’amorce de cette saga Les Mondes Unifiés est une première trilogie de SF traitant des univers déviants, de la démesure de nos scientifiques à la recherche du Graal en termes d’ADN, du fameux génomes qui portera aux nues le genre humain. Hélas, comme ils se trompent !

Son Univers : une colonie décentrée au large de notre Terre, dans un lointain futur. Aventure, science des mutations ainsi qu’une grande passion… comme toujours !


Un premier extrait :

« Les brumes mystiques de ces contrées celaient aux étrangers ce qui devait demeurer caché. Mais qu’étaient-ce donc que ces tonalités rauques et ces gémissements, cette agitation circonspecte qui bouleversaient la mouvance diaphane ? »

La Passion de l'Arachnee, Christine Barsi

Illustre (Pixabay) La Passion de l’Arachnee, mon manuscrit publié en avril 2020

Je glisserai de temps à autre quelques illustrations symbolisant cet univers. Un fil d'Ariane dans le labyrinthe de mon imagination construisant l'histoire, pas à pas. Vous y retrouverez-vous ?
Rendez-vous d'ici à quelques mois... pour la publication du tome 2. 
D’autres extraits :
Spider, illustre mon roman de SF sentimental

« Quand un monstre vous pourchasse, quelle chance avez-vous de vous soustraire à sa vindicte ? »

« Certains mondes engendrent le mystère, tandis que d’autres incitent au surpassement de soi-même. Hélas, il en ait qui œuvrent en catimini pour l’obsolescence et la décadence. »Le mal extrait du bien - Pixabay

Extrait de mon prochain roman de SF passionnelle en cours de finalisation : « Certains êtres sont férus du concept des enfers, fouillant le bien pour en extraire le mal. Sont-ils conscients qu’ils se fourvoient ? »

Illustre La Passion de l'Arachnee« Comment qualifier la beauté d’une chimère, alors que tout ce qui la détermine existe pour vous séduire avant de vous corrompre si ce n’est vous dévorer ? » 

 

Y trouvez-vous mon fil d’Ariane ?Les Mondes Unifiés - saga

D’autres extraits :

« S’en prendre à l’Humanité n’est pas sans impact, pour ceux qui opèrent sans une once de cette empathie propre aux animaux pensants. Mais l’Homme est-il véritablement aussi intelligent qu’il l’affirme ? Rien n’est moins sûr. »

« Le rêve est à la source de toute créativité, si l’on sait l’écouter. »


Le retour de AW :

« Bravo pour cet ouvrage, ce sont des mondes entiers de créés avec différents peuples, leurs particularités physiques, leur langage, leur politique, leurs coutumes, traditions et mentalités… quel travail, quelle imagination et quel sens du détail ! L’écriture détaillée permet tout de même au lecteur de se faire sa propre représentation, c’est très agréable. Je suis sincèrement impressionnée… «